mercredi, avril 24, 2024
HomeLifestyleChanger de coiffure sans stresser les cheveux : règles de base

Changer de coiffure sans stresser les cheveux : règles de base

La santé des cheveux : Pour que chaque style de cheveux soit le meilleur possible

Changer de coiffure de temps en temps est un moyen populaire d’expérimenter l’apparence ou simplement de se remonter le moral. Bien que la coiffure choisie soit extraordinaire et fantaisiste, elle ne sera pas aussi belle que vous l’attendez si les cheveux ne sont pas dans leur meilleur état. Prendre soin de ses cheveux doit être une priorité car votre crinière est jolie non pas à cause de sa couleur ou de sa coupe mais grâce à sa santé. Il existe un certain nombre de facteurs qui influencent l’état des cheveux, en dehors du shampooing que vous utilisez. Il existe donc de nombreuses façons d’améliorer leur apparence. Vous pouvez consulter le site https://hairmadnesssalon.com/best-red-balayage-on-black-hair-ideas/ pour vous inspirer, où vous trouverez de bons exemples de coiffures pour tous les goûts.

Ce qui affecte la santé de vos cheveux

Source : stylecaster.com

Divers facteurs affectent les différentes parties du cheveu, alors considérons sa structure pour comprendre ce qui est nocif et pourquoi. Les cheveux sont composés du follicule pileux, qui est caché sous la peau et définit principalement l’état du composant externe, la tige du cheveu. Le cycle de vie du follicule dépend fortement des processus qui se déroulent dans l’ensemble du corps, comme le métabolisme. Ainsi, vous ne pouvez pas avoir des cheveux sains sans prendre soin de votre santé en général.

  • État de santé et hormones. Un bon métabolisme affecte notre apparence car l’apport de nutriments à la peau, aux cheveux et aux ongles est le facteur essentiel qui définit si nous avons l’air en bonne santé ou non. Par exemple, les hormones thyroïdiennes affectent les cellules des follicules pileux, ce qui définit directement l’apparence des cheveux.
  • Régime alimentaire et habitudes. Il ne fait aucun doute que l’alimentation définit notre bien-être, et cela ne concerne pas seulement notre estomac. En particulier, les vitamines B12 et D, la biotine, la riboflavine et le fer influencent la croissance des cheveux. Le follicule consomme des nutriments et assure la bonne santé de la tige capillaire. En revanche, les mauvaises habitudes comme le tabagisme restreignent les vaisseaux sanguins, de sorte que les follicules ne reçoivent pas suffisamment de nutriments, ce qui affecte la tige du cheveu.
    Source : myrevair.com
  • Les émotions. Le stress influe également sur l’état de l’ensemble du corps et affecte notre apparence. Il peut notamment provoquer des changements dans le cycle normal des cheveux et entraîner une perte de cheveux temporaire appelée « effluvium télogène ». En revanche, une nuit de sommeil réparateur permet la synthèse des protéines et la libération d’enzymes et d’hormones de croissance qui sont nécessaires à la croissance durable des cheveux.
  • Environnement et climat. L’air pollué contient un certain nombre de composants auxquels ni les poumons ni la peau ne devraient être exposés. La poussière, la fumée, le nickel, l’arsenic et un certain nombre d’autres polluants se déposent sur le cuir chevelu et provoquent des irritations et des démangeaisons qui blessent le follicule. Les conditions météorologiques ont également une incidence sur les cheveux. Un soleil trop fort ou une température trop basse interrompent leur alimentation, ce qui entraîne une déshydratation et une fragilisation.
  • L’âge et la génétique. Il y a certains facteurs que nous ne pouvons guère influencer. Les cheveux changent naturellement de couleur et de structure avec le temps. Son cycle de vie se raccourcit, et la tige tombe mais n’est pas remplacée par une nouvelle. Les divers troubles que nous pouvons acquérir au cours de notre vie et les traits héréditaires se reflètent dans notre apparence, et les cheveux sont l’un des signes fondamentaux des processus intérieurs.

Règles de base de la protection des cheveux

Source : womanandhome.com

Bien que de nombreux facteurs affectent vos cheveux, les garder en bonne santé et éclatants est plus facile qu’il n’y paraît à première vue.

  • Choisissez des produits de soin adaptés. Tenez compte de la nature de vos cheveux et du type de traitement qu’ils exigent. Faites attention aux ingrédients, car de nombreux shampooings contiennent des substances supplémentaires nocives comme des sulfates, des parabènes, du formaldéhyde et d’autres produits chimiques. Les parfums et couleurs synthétiques peuvent également être un signe de la mauvaise qualité d’un produit.
  • Lavez-le correctement. Tout d’abord, ne frottez pas le shampooing sur toute la longueur de vos cheveux, mais massez doucement le cuir chevelu et laissez la mousse s’écouler librement vers le bas. Il est important de respecter la température de l’eau : Elle ne doit être ni trop chaude ni trop froide. N’omettez pas non plus d’utiliser un après-shampooing ; il renforce la cuticule et la rend plus résistante aux irritants.
  • Séchez-les soigneusement. Évitez d’utiliser un sèche-cheveux car l’influence constante de l’air chaud dirigé entraîne une déshydratation et rend la tige capillaire trop fragile. Enveloppez vos cheveux avec une serviette et laissez-les absorber l’humidité, mais ne les frottez jamais. Enlevez la serviette dès que possible et laissez vos cheveux sécher à l’air libre.
  • Précisez le traitement. Les cheveux teints nécessitent un soin particulier pour conserver la couleur pendant longtemps. Les recommandations varient en fonction de la couleur et du type de cheveux, mais en général, il est nécessaire de les protéger des UV et de la chaleur, de les laver moins souvent et d’appliquer des masques de temps en temps.

Choisir la meilleure coiffure pour vous

Source : appointfix.com

Lorsqu’il s’agit de choisir une coiffure, vous pouvez trouver de nombreuses options. Comment savoir laquelle vous convient ? La chose essentielle à faire est d’apprendre à déterminer la forme et la couleur de votre visage. Si définir la forme est assez facile, spécifier votre couleur de peau peut soulever quelques questions.

Hormis la couleur de la peau, certains facteurs influencent considérablement votre apparence et définissent les couleurs qui vous conviennent et celles qui ne vous conviennent pas. Par exemple, la réaction au soleil indique clairement la quantité de mélatonine dont vous disposez. Les personnes qui bronzent et brûlent ont rarement plus de mélatonine, ce qui est le signe d’un teint chaud. À l’inverse, les personnes sensibles au soleil ou qui ont des taches de rousseur ont un teint froid. Cette règle est difficile à appliquer aux personnes qui ont la peau foncée ; voici donc quelques signes supplémentaires.

  • Sous-teinte. Regardez votre poignet et remarquez la couleur des veines : Les veines vertes marquent un ton chaud, et si elles sont bleues ou violettes, vous avez un ton de peau froid. Si vous n’êtes pas sûr de la couleur de vos veines, votre teint est neutre.
  • La couleur de la sclérotique. Contrairement au mythe populaire, la couleur de la pupille ne dit pas grand-chose sur le type de couleur, mais remarquer la nuance de la sclérotique est plus important. Les teintes jaunes signifient que vous appartenez à un type chaud, et les teintes bleues sont le signe d’un type froid.

Dernières étapes pour une coiffure saine

Vous ne pouvez pas obtenir de beaux cheveux en un jour : Cela dépend de votre routine de soins quotidiens, de votre régime alimentaire et d’autres facteurs. Si vous souhaitez rafraîchir votre apparence, la première chose à faire est de définir la forme de votre visage et votre teint de peau. En sachant cela, vous pouvez rechercher une coiffure de manière plus cohérente et être sûr que l’option que vous choisissez ne gâchera pas votre apparence.

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
Articles populaires