samedi, avril 13, 2024
HomeLifestyle3 façons de préserver l'équilibre de votre santé

3 façons de préserver l’équilibre de votre santé

Vivre avec la maladie cœliaque peut être un défi, mais cela ne doit pas signifier renoncer à une alimentation saine. Il est possible de rester équilibré et nourri même en évitant le gluten, la protéine présente dans le blé, le seigle, l’orge et l’avoine qui déclenche une réaction auto-immune chez les personnes atteintes de la maladie cœliaque. Avec quelques connaissances en matière de nutrition et une sélection rigoureuse des ingrédients lorsqu’elles font leurs courses ou vont au restaurant, les personnes atteintes de la maladie cœliaque peuvent profiter d’une grande variété de repas délicieux qui leur apportent tous les nutriments nécessaires à une bonne santé. L’essentiel est de comprendre comment remplacer les vitamines et les minéraux perdus dans les aliments contenant du gluten tout en continuant à satisfaire les besoins alimentaires. Dans cet article, nous allons voir comment vous pouvez rester équilibré et en bonne santé, tout en gardant le contrôle de votre vie, en incorporant trois choses simples dans votre journée.

1. Faire de l’exercice régulièrement

Source : familydoctor.org

L’exercice régulier est un élément important du maintien de l’équilibre et de la santé des personnes atteintes de la maladie cœliaque. L’exercice peut contribuer à réduire l’inflammation, à améliorer la digestion et à gérer les niveaux de stress, qui sont tous des problèmes courants chez les personnes atteintes de la maladie cœliaque. Il peut également contribuer à réguler la glycémie et à réduire le risque de développer d’autres affections liées à la maladie cœliaque, telles que l’arthrite et l’ostéoporose. En outre, l’exercice physique régulier contribue à augmenter les niveaux d’énergie et à renforcer les os et les muscles.

Pour les personnes atteintes de la maladie cœliaque, il est important de choisir des exercices sûrs qui ne mettent pas trop à l’épreuve le système digestif ou le système immunitaire. Les activités à faible impact comme la marche, la natation ou le yoga sont idéales pour les personnes atteintes de la maladie cœliaque car elles n’exigent pas de mouvements brusques qui pourraient causer de l’inconfort ou aggraver les symptômes. En outre, étant donné que de nombreuses activités impliquent le partage d’équipements tels que des poids ou des tapis, il est important de prendre des précautions supplémentaires, comme d’apporter son propre tapis ou sa propre serviette lorsqu’on participe à des cours ou à des activités de groupe.

2. Incorporer des plantes médicinales

Source : preparedfoods.com

L’incorporation de plantes et d’herbes dans votre régime alimentaire peut être un excellent moyen de rehausser la saveur des aliments sans gluten tout en apportant des nutriments essentiels. Pour les personnes atteintes de la maladie cœliaque, certaines plantes comme le curcuma, le gingembre, la racine de réglisse et le kratom à veine blanche sont particulièrement bénéfiques pour réduire l’inflammation et faciliter la digestion. En outre, des plantes comme l’aloe vera et la racine de guimauve peuvent aider à apaiser la muqueuse intestinale et favoriser la cicatrisation. Les herbes comme le basilic, la coriandre, l’origan, le romarin, le thym, la menthe et la sauge sont d’excellentes sources de minéraux d’origine végétale comme le calcium, le fer et le magnésium. Enfin, les édulcorants naturels tels que le miel ou le sirop d’érable peuvent donner de la saveur aux desserts sans ajouter de sucres transformés malsains. Incorporer ces ingrédients dans vos repas est un moyen facile de vous assurer que vous recevez toutes les vitamines et tous les minéraux essentiels à votre équilibre et à votre santé.

3. Maintenir une alimentation ludique

Source : prevention.com

Vivre avec la maladie cœliaque peut être difficile pour de nombreuses personnes, car cela les oblige à éviter complètement le gluten et à modifier radicalement leur régime alimentaire. Cela peut entraîner un sentiment de découragement et de frustration, en particulier lorsqu’il s’agit d’essayer de nouvelles recettes ou d’aller au restaurant. Toutefois, les personnes atteintes de la maladie cœliaque peuvent rendre leur alimentation plus agréable et plus nutritive sans sacrifier le goût ou la qualité. En comprenant les besoins nutritionnels d’un régime sans gluten, en incorporant des ingrédients végétaux dans les repas pour ajouter de la saveur et des minéraux, et en trouvant des moyens créatifs de redonner du plaisir à la nourriture en expérimentant de nouvelles recettes ou expériences culinaires, les personnes vivant avec la maladie cœliaque peuvent profiter de repas équilibrés tout en restant en bonne santé.

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
Articles populaires