vendredi, juin 21, 2024
HomeLifestyleUn guide détaillé et les erreurs évitables dans la facturation des produits...

Un guide détaillé et les erreurs évitables dans la facturation des produits pharmaceutiques

Qu’est-ce que la facturation pharmaceutique ?

Les pharmaciens sont souvent le premier point de contact des patients qui ont besoin de services médicaux, d’aide et de conseils, en particulier dans les zones rurales. Les médecins sont un élément important du processus médical puisqu’ils fournissent des conseils sur les ordonnances et les médicaments afin d’assurer une utilisation sûre tout en améliorant les services de type soins.

La facturation médicale en pharmacie fait référence au processus de soumission d’une ordonnance à une pharmacie, qui facture ensuite l’assurance-médicaments du patient et délivre le médicament, soit immédiatement au client, soit au bureau de l’assureur.

Les médecins s’efforcent de combler le manque à gagner dans une économie où les marges se réduisent et où la concurrence s’intensifie. Ils souhaitent un système technologique intégré et augmenté grâce auquel leur système de gestion de la facturation peut être automatisé. Dans ce scénario, ils ont besoin d’un « système de facturation pharmaceutique ».

Les entreprises, quel que soit le secteur ou la verticale, comptent sur l’automatisation des systèmes de gestion. L’une des solutions les plus cruciales qui a suscité l’intérêt des pharmaciens du monde entier est le service de facturation pharmaceutique, qui constitue un aspect essentiel des opérations quotidiennes d’une pharmacie et nécessite précision et honnêteté.

Facturation pharmaceutique et facturation médicale

Source : fdsrx.com

La facturation médicale et la facturation pharmaceutique présentent des différences significatives qu’il faut comprendre pour garantir une compensation rationnelle de l’activité et une gestion sans faille du cycle des revenus à long terme.

La différence de formatage

En accomplissant leur processus de facturation médicale, les pharmaciens peuvent remarquer d’emblée certaines variations importantes de formatage.

Les pharmaciens qui facturent les ordonnances à des clients tiers suivent les numéros d’ordonnance et les codes nationaux des médicaments. En revanche, un ensemble différent de codes est suivi par la facturation médicale. La terminologie procédurale courante (CPT) et le système HCPCS (Healthcare Common Procedure Coding System) constituent la base de la facturation médicale.

Facturation des produits pharmaceutiques – Soumission facile

En général, les demandes de remboursement des pharmacies sont plus simples et plus faciles à soumettre si on les compare au processus de soumission du système de facturation médicale. En général, les pharmacies trouvent qu’il est assez simple de soumettre les factures de prescription au Pharmacy Benefit Manager (PBM). Les demandes de remboursement des pharmacies sont normalement autorisées si l’ordonnance a été recommandée par un praticien et si le médicament figure officiellement sur la liste du régime d’assurance du patient.

La diversité des politiques de facturation médicale entraîne souvent une procédure plus compliquée que la facturation pharmaceutique. Fournir tous les documents nécessaires et appropriés pour le service est un élément vital de la facturation médicale qui est souvent négligé. Dans tous les cas, une solution de facturation médicale peut vous aider à éviter les refus et les rejets coûteux dans la facturation pharmaceutique et médicale.

Période de remboursement distincte

Les pharmaciens qui travaillent avec la facturation médicale remarqueront une différence dans les délais de paiement. Un PBM refuse ou approuve souvent très instantanément la facturation des prescriptions.

La facturation médicale a une période d’attente de paiement prolongée, qui peut être encore plus longue si une demande a été refusée et doit être soumise à nouveau. Dans certaines circonstances, le remboursement des services peut prendre des mois, ce qui montre l’importance de remplir correctement les demandes dès la première fois.

Les défis de la facturation des produits pharmaceutiques

Source : pettigrewmedical.com

Certains défis et difficultés typiques rencontrés dans le processus de facturation pharmaceutique sont abordés ci-dessous.

Problèmes de couverture d’assurance

Couverture d’assurance Les équipes chargées de la facturation médicale des pharmacies ne sont pas toujours parfaitement informées des différentes polices d’assurance pour les nombreux services, traitements, médicaments et injections disponibles. Les experts doivent évaluer ces nombreux éléments pour déterminer s’ils doivent être pris en compte ou non dans la facturation médicale. Une étape essentielle de la procédure de facturation médicale en pharmacie consiste à déterminer l’éligibilité du patient.

Refus des demandes de remboursement

Les refus de demandes de remboursement sont une source de frustration pour toute personne travaillant dans le secteur de la santé. Les refus entraînent une perte de revenus et une baisse du fonds de roulement des pharmacies. De nombreux refus peuvent être évités avec les connaissances appropriées.

Modifications réglementaires

Les modifications et les développements dans le secteur des soins de santé se produisent régulièrement. En raison de ces modifications continues, les employés chargés de la facturation et du codage médicaux peuvent avoir besoin d’apprendre régulièrement des compétences particulières. Ce personnel doit être tenu au courant du codage de la facturation médicale, des directives de pratique et des politiques de facturation pharmaceutique. En outre, le personnel doit garantir qu’il est à jour sur les directives gouvernementales, les lois locales et les ordonnances les plus récentes.

Comment éviter les erreurs dans la facturation des produits pharmaceutiques ?

Source : agingcare.com

Les erreurs et les difficultés de la facturation pharmaceutique peuvent être évitées en laissant la responsabilité à des prestataires de services de facturation professionnels qui doivent répondre à certains critères normalisés. Voici quelques qualités que l’on devrait vérifier avant d’engager un fournisseur de services de facturation.

Protection des données

Si l’on considère la facturation pharmaceutique, il faut reconnaître la nécessité de protéger les données des patients. En plus d’exécuter des accords de confidentialité, il faut entreprendre des audits mensuels pour s’assurer que toutes les données des clients sont sécurisées à 100% et ne sont pas compromises à tout prix.

Prestation de services de haute qualité

Les fournisseurs de services de facturation pharmaceutique devraient engager des professionnels qui comprennent les complexités des catégories de médicaments pharmaceutiques, qu’il s’agisse d’un médicament générique classé A ou d’un médicament de marque ou sans marque. Une compréhension approfondie leur permet de gérer un large éventail de documents avec une qualité et une précision inégalées.

Délai d’exécution immédiat

Les fournisseurs de services de facturation pharmaceutique doivent avoir l’habitude de fournir des solutions de facturation rapidement. Nous fournissons des services et des statistiques de facturation pharmaceutique fiables avec des délais d’exécution courts. Pendant que nous gérons les services de facturation pharmaceutique, vous pouvez gagner 35% de votre temps sur d’autres questions importantes.

Qualités d’adaptabilité

Les fournisseurs de services doivent accorder des systèmes de facturation uniques tout en gardant à l’esprit les exigences futures. Au fur et à mesure qu’une entreprise se développe, elle peut être confrontée à une augmentation du volume de facturation et à des conformités réglementaires plus difficiles. Comme les solutions de facturation d’une entreprise sont conçues pour répondre à des demandes variables, les situations incertaines et indésirables peuvent être complètement évitées.

Options de tarification abordables

Source : money.com

Les critères de facturation des pharmacies peuvent varier en fonction des besoins de l’entreprise lorsque les services de facturation des pharmacies sont externalisés. Par conséquent, il faut proposer des modèles de prix uniques adaptés aux besoins spécifiques des clients.

Méthodes sûres de partage des données

Pour transférer des fichiers, un prestataire de services devrait employer les protocoles les plus sûrs disponibles, tels que FTP. Si un client préfère ne pas fournir les documents et veut que les choses soient faites sur ses propres appareils, les experts des fournisseurs de services devraient lui proposer des services à distance et s’introduire dans son système pour commencer à travailler sur les données.

Conclusion

En résumé, l’article ci-dessus permet de mieux comprendre la facturation pharmaceutique. Les caractéristiques qui la différencient de la facturation médicale sont notables. Les obstructions dans le processus de facturation médicale de la pharmacie peuvent être évitées en engageant un fournisseur de services de facturation professionnel qui doit avoir un ensemble standard de qualités. Un prestataire de services compétent peut s’avérer bénéfique pour votre entreprise et générer des revenus à un taux optimal.

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
Articles populaires