jeudi, mai 23, 2024
HomeLifestyleLes dernières évolutions des pratiques en matière de santé mentale aux États-Unis

Les dernières évolutions des pratiques en matière de santé mentale aux États-Unis

La santé mentale reste une crise nationale importante, les besoins non satisfaits des patients et les dépenses de santé se situant en tête de liste. Plus de 46 millions de personnes dans le monde ont été diagnostiquées comme souffrant de troubles bipolaires et 24 millions vivent avec la schizophrénie. En outre, les services de santé mentale coûtent plus de 280 milliards de dollars par an, et près d’un adulte américain sur cinq vit avec une maladie mentale.

Les pratiques en matière de santé mentale aux États-Unis ont connu récemment des évolutions significatives, grâce aux progrès de la recherche, à l’évolution de la perception du public et à la reconnaissance croissante de l’importance de la santé mentale pour le bien-être général.

Dans cet article, nous allons explorer certains des derniers développements, notamment les nouvelles options thérapeutiques, les approches innovantes de la thérapie et les technologies émergentes qui modifient la façon dont nous abordons les soins de santé mentale.

Que vous soyez un professionnel de la santé mentale, un patient ou que vous vous intéressiez aux derniers développements en matière de soins de santé mentale, cet article vous fournira des informations précieuses sur l’état des pratiques en matière de santé mentale aux États-Unis aujourd’hui.

Utilisation d’une solution de gestion des pratiques de santé mentale

Source : expert.holanuna.com

Une solution de gestion de cabinet de santé mentale est un logiciel qui aide les praticiens de la santé mentale à gérer leur cabinet. Ces solutions sont utilisées par les psychiatres, les psychologues, les travailleurs sociaux et d’autres professionnels de la santé mentale. Le logiciel les aide à gérer leur temps, à suivre les données des patients et à se conformer aux exigences réglementaires.

Les solutions de gestion des cabinets de santé mentale offrent de nombreux avantages, notamment

  • Amélioration des taux de fidélisation des clients grâce à la rationalisation des services pour répondre aux besoins de vos clients.
  • Réduction des coûts liés aux erreurs de facturation.
  • Augmentation des revenus grâce à un meilleur suivi des heures facturables.

Les fournisseurs de solutions de gestion de cabinet de santé mentale, comme Owl Practice, vous permettent d’accéder aux données de votre cabinet n’importe où et sur l’appareil de votre choix. Que vous soyez en vacances sur un autre continent ou que vous ne soyez pas encore au bureau, vous pouvez rester connecté aux données des patients et fournir des soins rapides et efficaces.

Soins fondés sur les traumatismes

Les soins tenant compte des traumatismes sont une façon de comprendre les effets des traumatismes sur les individus, les familles, les communautés et les systèmes, et d’y répondre. Les praticiens de la santé mentale reconnaissent de plus en plus la prévalence des traumatismes et leur impact sur la santé mentale.

Dans un rapport, la République médicale préconise la mise en œuvre d’une approche éclairée par les traumatismes dans les soins primaires, qui comprend l’identification des expériences négatives vécues pendant l’enfance ainsi que l’élaboration de stratégies visant à atténuer les effets négatifs potentiels sur la santé.

Selon ce rapport, 61 % des adultes ont vécu au moins une expérience négative dans leur enfance avant l’âge de 16 ans, et 10 à 15 % en ont vécu quatre ou plus (2,7).

Étant donné que les personnes ayant subi des abus, des négligences ou des dysfonctionnements familiaux importants éprouvent souvent de la honte et gardent le secret, il n’est pas surprenant que ces expériences ne soient pas discutées ou divulguées aux prestataires de soins de santé.

Les approches de soins tenant compte des traumatismes visent à créer un environnement sûr et favorable qui responsabilise les clients en reconnaissant le rôle des traumatismes passés dans leur vie. Cela les aide à guérir plus rapidement en leur proposant un traitement qui aborde à la fois les problèmes actuels et les questions historiques liées à des expériences antérieures de violence ou d’abus.

Une attention accrue à la prévention et à l’intervention précoce

Source : pharmacyitk.com.au

Le Washington Post note que selon l’American Academy of Child and Adolescent Psychiatry, les enfants diagnostiqués avec les troubles mentaux les plus graves doivent attendre plusieurs années avant de recevoir un traitement approprié. En outre, le CDC signale que 80 % des enfants et des jeunes adultes ayant besoin d’un traitement n’ont pas accès à des prestataires spécialisés en santé mentale.

Devenir conseiller en santé mentale, psychologue ou psychiatre nécessite plusieurs années de formation, ce qui rend difficile de combler rapidement cette lacune. C’est pourquoi des organisations comme Child Trends appellent les écoles et les communautés à donner la priorité au bien-être mental par la prévention et l’intervention précoce.

L’Institut national de la santé mentale (NIMH) définit l’intervention précoce comme « un système coordonné de services qui favorise un développement optimal et aide à prévenir les troubles mentaux chez les enfants et les adolescents ». Cette intervention peut avoir lieu à n’importe quel moment de la vie d’une personne, de la naissance à l’adolescence ou au début de l’âge adulte.

Une plus grande collaboration avec les autres prestataires

À mesure que le système de santé évolue et intègre davantage de soins, les praticiens de la santé mentale travaillent de plus en plus avec d’autres prestataires pour fournir des soins intégrés qui répondent à la fois aux problèmes de santé physique et de santé mentale. Il peut s’agir d’une collaboration avec des médecins de premier recours, des infirmières praticiennes ou des assistants médicaux, qui peuvent avoir plus de contacts avec les patients que les psychiatres.

En plus d’aider les patients à gérer leurs maladies physiques et leurs symptômes tels que la douleur ou la fatigue, ces membres de l’équipe jouent également un rôle important dans le soutien de leur bien-être émotionnel, en les aidant à faire face à des facteurs de stress tels que les problèmes financiers ou les difficultés relationnelles, ce qui, selon la recherche, peut contribuer à améliorer les résultats globaux en matière de santé.

Focus sur la pratique fondée sur des données probantes

Source : nursing.uworld.com

La pratique fondée sur les preuves (EBP) est une manière de fournir des soins de santé qui utilise les meilleures preuves de recherche disponibles pour guider les décisions de traitement. Cela signifie que nous fondons nos recommandations pour les patients sur la recherche scientifique, et pas seulement sur notre propre expérience ou opinion.

La pratique fondée sur des données probantes ne se limite pas à la recherche. Il s’agit également de la manière dont nous l’appliquons dans notre travail quotidien en tant que prestataires de soins de santé mentale.

Approches holistiques

Vous avez peut-être entendu le terme « holistique » pour décrire les soins de santé qui se concentrent sur la personne dans son ensemble plutôt que de traiter uniquement les symptômes ou les conditions. Dans le domaine de la santé mentale, les approches holistiques sont de plus en plus courantes.

Les praticiens reconnaissent que la santé mentale ne consiste pas seulement à traiter des symptômes ou des troubles individuels, mais aussi à promouvoir le bien-être général et à tenir compte de l’interaction complexe entre les facteurs physiques, sociaux et émotionnels qui contribuent à la santé mentale.

Les approches holistiques peuvent être plus efficaces parce qu’elles aident les patients à prendre conscience de la manière dont leurs pensées influencent leurs sentiments et leurs comportements, ce qui à son tour affecte leurs relations avec les autres et avec eux-mêmes. Cette prise de conscience conduit les patients à adopter de meilleures habitudes de soins personnels qui améliorent le bien-être général au fil du temps (et réduisent la dépendance aux médicaments).

Les praticiens holistiques ont également tendance à proposer des services tels que des cours de méditation, des cours de yoga, des séances de conseil en nutrition au cours desquelles les clients apprennent comment les aliments peuvent influencer leur humeur, des massages thérapeutiques pour soulager le stress en cas de besoin, etc.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, la pratique de la santé mentale connaît de nombreux développements passionnants. C’est une période de grandes opportunités pour ceux qui veulent aider les autres à résoudre leurs problèmes. Il est également important de se rappeler que ces changements ne se produiront pas du jour au lendemain.

Le changement demande du temps et des efforts, mais les avantages de ces nouvelles approches sont déjà évidents. Elles offrent de meilleurs soins à moindre coût tout en réduisant la stigmatisation des maladies mentales.

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
Articles populaires