mercredi, mai 18, 2022
HomeFamilleÉducation parentale : 5 clés pour mieux communiquer avec son ado

Éducation parentale : 5 clés pour mieux communiquer avec son ado

L’adolescence est un passage délicat tant pour les parents que pour les enfants. Les besoins de l’ado ont tendance à être contradictoires à ce moment. C’est pourquoi cette période requiert l’accompagnement d’un adulte, qui de son côté doit avoir une bonne connaissance de l’éducation parentale afin de mener à bien son rôle.

Misez sur le dialogue

Qui dit communication, dit dialogue. La première chose que vous devez garder à l’esprit pour cela est que votre ado n’est plus un bébé. Certes, il sera toujours votre bout de chou, mais sachez que ce n’est plus partagé.

De ce fait, veillez à bien adapter votre discours et votre ton quand vous lui parlez. En termes de vocabulaire, évitez ceux qui sont infantilisant. Cependant, n’oubliez pas qu’il n’est pas pour autant un adulte.

Quel moyen de communication favoriser ?

Pour mieux communiquer avec son ado, il est aussi indispensable d’utiliser un moyen de communication qu’il maîtrise parfaitement.Plus explicitement, employez les mêmes canaux de communication que lui comme les réseaux sociaux.Il sera beaucoup plus en confiance et plus ouvert de cette manière.

Malgré cela, il est possible que le dialogue soit rompu. Dans ce cas, n’hésitez pas à solliciter l’intervention d’un tiers. Il peut s’agir d’un cousin, d’un oncle ou d’une tante. Veillez seulement à ce que la personne en question soit un adulte.

Soyez sévère

Accorder trop de liberté à son enfant, qu’il soit ado ou en bas âge est une grave erreur. En particulier pour un enfant en âge de puberté qui a besoin de repères et de règles.

Édictez vos règles, imposez-lui des limites. Il ne sera pas content, mais ne culpabilisez pas pour autant.Écartez la complaisance, parce que cela donne lieu à un manque de savoir-être et de savoir-vivre.

Toutefois, ne faites pas que citer ses erreurs, félicitez-le pour ses exploits. Cela l’encouragera à obéir à vos règles à l’avenir.

Ayez patience

Avec son âge avancé, l’ado sera amené à faire son propre choix. Entre les études à entreprendre et le compte à rendre à ses parents, il en prend beaucoup sur lui.

Et en plus des changements physiologiques et psychologiques qu’il subit, il sera certainement à bout.

Alors de votre côté, essayez de comprendre et d’être très patient. Acceptez cette transition et tâchez de ne pas entrer en conflit en permanence avec lui. Il va vous pousser à bout. Mais ne soyez pas en colère trop vite, tant qu’il ne dépasse pas les limites.

Intéressez-vous à lui

 

activité-ado-et-parent

Mis à part les punitions et la discipline, vous devez accorder du temps à votre enfant. Faites-lui des câlins et offrez-lui des surprises de temps à autre. Cela vous permettra de lui montrer que vous êtes là pour lui malgré les années qui passent.

Demandez-lui de faire une liste de ce qu’il aimerait faire avec vous. Cela vous donne la possibilité de lui demander à son tour de ce que vous voulez qu’il fasse.

En ce qui concerne ses conflits avec ses voisins, ses collègues ou même ses frères et sœurs, soyez à ses côtés. Mais vous ne devez pas entrer dans sa propre guerre, vous devez le guider pour qu’il apprenne à vivre en société.

Accordez-lui son indépendance

En ce moment, dès douze ans, certains ados exigent plus d’indépendance. Une fois que ces mots sortent de la bouche du vôtre, vous devez réagir. Montrez-lui, expliquez-lui ce qu’implique la vie d’une personne adulte.

Pour cela, amenez-le faire les courses pour qu’il se rende compte du prix des choses du quotidien sur le marché. Vous êtes tenu de lui prouver que l’Indépendance se prépare.

Et pour discuter de ce point avec lui, choisissez un lieu neutre : resto, expo ou café. De cette manière, il voit plus en vous le conseiller que le parent sévère et intolérant.

ARTICLES SIMILAIRES
- Publicité -
Articles populaires